Aides financières

Coup de pouce énergie CEE

Actuellement, les ménages qui se débarrassent d’une vieille chaudière au fioul pour passer à un modèle fonctionnant à l’énergie biomasse bénéficient d’une prime de 1 300 € et ceux optant pour un modèle au gaz ou au bois ont droit à une aide de 800 €.

Pour permettre aux ménages modestes de réaliser des économies d’énergies, le plan climat de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, prévoit de revaloriser le montant de ces subventions. En 2018, le changement de chaudières au fioul donnera droit à une aide bien supérieure, allant de 550 à 3 000€.

Plus d’informations sur le CEE

Chèque énergie 

Le chèque énergie est un dispositif législatif , permettant aux ménages aux revenus modestes de profiter d’une aide financière pour payer leurs factures d’énergie. Aucune démarche administrative n’est à effectuer puisque l’attribution du chèque énergie se fait automatiquement aux foyers éligibles. Chaque année, l’administration fiscale établit le fichier des personnes remplissant les conditions requises. Il est ensuite transmis à l’Agence de services et de paiement qui a la charge de faire parvenir les chèques à leurs bénéficiaires, sous format papier ou numérique.

Plus d’informations sur le chèque énergie

Crédit d’impôt transition énergétique

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour vos travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent vous est restitué.

Plus d’informations sur le CITE

L’Éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. Ce prêt peut être accordé au propriétaire bailleur ou occupant d’un logement ancien, et au syndicat de copropriétaires jusqu’au 31 décembre 2018.

Plus d’informations l’Éco-prêt à taux zéro

Téléchargez le document